5 solutions pour une gestion de projets efficace

Le contexte actuel amène son lot de changements, d’imprévus, d’urgences et de retards dans certains projets qui doivent désormais être accélérés ou reformulés. Ces événements imposent une pression importante sur les responsables de projets qui se retrouvent en surcharge et doivent maintenant livrer à vitesse grand V! Question de vous inspirer, nous vous proposons un top 5 des meilleurs outils pour réussir à livrer vos projets dans le délai prévu.

À LIRE AUSSI : Comment mesurez-vous la performance de vos équipes à distance?

À LIRE AUSSI : Livrez à temps grâce à ces 5 étapes faciles et accessibles

1-Gestion des scopes – Concentrer les priorités

Tout d’abord, cherchez à prioriser ce qui est nécessaire de ce qui ne l’est pas dans votre projet. Même si votre projet est prioritaire, il est assurément possible de faire du Lean et de couper dans le superflu. Notre équipe d’experts vous conseille de cibler l’essentiel et distinguer les wish des musts.

Et si la priorisation est complète, vous pouvez réévaluer la structure du projet de manière à attaquer l’éléphant une bouchée à la fois.

2- Revoir la planification – Approche gestion de projets

Est-il possible d’améliorer l’exécution du projet. Selon le projet, cette option peut prendre plusieurs formes : revoir la stratégie de livraison, jouer avec les différentes étapes, mettre des tâches en parallèle ou encore ajouter des ressources humaines supplémentaires ou alors s’adjoindre d’autres collaborateurs. Il faut revoir la planification du projet pour gagner du temps et devenir ainsi plus efficace dans la livraison.

3- Outils collaboratifs

Nous le savons maintenant plus que jamais, il faut obligatoirement être capable de travailler à distance pour poursuivre chacun des projets. L’équipe multidisciplinaire associée au projet a besoin d’une plateforme collaborative efficace et adaptée à la grande quantité d’informations qui sera échangée.

De plus, le client perspicace aura compris toute l’importance d’être bien organisé pour accueillir de façon sécuritaire des ressources humaines hors site qui collaborent avec ses ressources à l’interne.

4- Ajouter des ressources humaines en impartition

Selon le défi auquel vous vous attaquez, il peut être judicieux de faire appel à des ressources humaines externes. Parfois, l’ajout de ressources qualifiées vous permettra de respecter votre échéance de livraison sans compromettre la qualité. Par exemple, un projet de performance manufacturière ou d’industrialisation peut nécessiter un expert expérimenté capable de venir conseiller l’entreprise. Même si notre équipe d’ingénierie est très forte, elle manque parfois de connaissances techniques et d’expérience pour réaliser une tâche précise et courte. Dans ce cas, nous conseillons de faire appel à des experts spécialisés en impartition, en consultation ou bien en bureau de projets.

5- Déléguer en tout ou en partie un projet à l’externe

Le principal avantage de cette solution est qu’elle allège la tâche des gestionnaires! Les ressources humaines externes qui s’ajoutent à l’équipe du projet n’ont pas besoin d’être gérées. Pas de gestion quotidienne, pas de recrutement, pas de responsabilité de « conserver » leur emploi en fin de projet, pas d’espace de travail à créer.

Vous n’avez qu’à définir les livrables, la gouvernance et comment seront faits les points d’arrimage en cours de projet. Le partenaire s’occupe entièrement de la prise en charge du projet allant même, pour les plus professionnels, jusqu’à fournir l’équipement et les différentes licences nécessaires. Comme tout se fait à l’extérieur de vos bureaux, le départ est très rapide. Chez Merkur, vous aurez également accès à l’ensemble de l’expertise et des spécialistes de tout le groupe et non seulement à ceux des ressources attitrées à votre projet.

L’impartition et la délégation de projet à l’externe représentent deux solutions gagnantes, efficaces et rapides pour livrer vos projets à temps. En ce sens, Merkur est un partenaire de tout premier plan puisqu’elle collabore, depuis plus de 25 ans, à rendre les entreprises manufacturières du Québec toujours plus compétitives.

 

Retour haut de page